• Telegram finalement pas si « rebelle » face au Kremlin

    Il y a 25 jours - Par Android MT

    Google et Apple ont fait sauter l'application de l'opposant Navalny sur ordre de Moscou. Les sympathisants se sont alors tournés vers Telegram, mais l'application de Pavel Dourov leur a tourné le dos. Alors que sa présence sur les stores mettait en danger la victoire aux élections législatives du parti de Vladimir Poutine, "Telegram" s'est vu censuré sur le territoire russe.
    Source
    Lire la suite ...