• Puces-espion chinoises: la NSA dément à son tour les « révélations » de Bloomberg

    Il y a 1 mois - Par iPhone Addict

    Les démentis s'enchainent dans l'affaire des puces-espion chinoise (baptisé « The BigHack » aux Etats-Unis). Après les experts en sécurité, les services secrets britanniques et le HomeLand américain, c'est donc au tour de la NSA d'apporter un démenti aux thèses avancées par Bloomberg. Un porte parole de l'agence explique que malgré les pouvoirs d'investigation et de contrôle...
    Lire la suite ...