• Tech on me - Rencontre avec Polyarc : "La VR, c'est un train dont nous n'avons pas envie de descendre"

    Il y a 13 jours - Par Gamekult

    Si Polyarc a su s'installer en seulement quelques années, et deux jeux produits, parmi les ambassadeurs les plus salués de la réalité virtuelle, c'est parce qu'il a su cultiver sa différence. Loin de l'obsession du spectaculaire, des sensations fortes, qui prévalent encore aujourd'hui très largement dans la discipline, le studio basé à Seattle a démontré avec Moss en 2018, puis sa suite en mars de cette année 2022, une science toute singulière de ce que la VR peut accomplir en matière d'attachement à un personnage - en l'occurrence, l'adorable petite souris Quill. À l'occasion de la sortie...
    Lire la suite ...