• Natick, le datacenter le plus coule de Microsoft

    Il y a 2 jours - Par Korben

    Microsoft vient de clôturer la seconde phase de son projet Natick qui consiste a mettre un datacenter sous l'eau. Microsoft réfléchit à l'avenir sur cloud notamment pour servir la population se trouvant sur les côtés du monde entier et donc d'offrir des accès plus rapides aux données.
    L'avantage d'immerger un datacenter, c'est de disposer d'un environnement contrôlé, mais également refroidi naturellement grâce à l'eau environnante. L'autre avantage l'inaccessibilité du matériel qui de fait améliore la sécurité des données. Ce genre de datacenter n'est pas « visitable » quand on est sous...
    Lire la suite ...