• Les 18-29 ans ne sont pas responsables de la prolifération des « fake news »

    Il y a 6 jours - Par FrAndroid

    Une nouvelle étude réalisée par les universités de New York et Princeton indique que le partage des « fake news » n'est pas fait par les jeunes, mais plutôt par les utilisateurs de plus de 65 ans sur le net.
    Les « fake news ». Cette expression américaine chère au président des Etats Unis Donald Trump est devenue le plus grand problème d'internet sur ces dernières années : comment combattre la prolifération de fausses informations dans un système aussi libre ?
    Le débat public houleux sur cette question a tendance à se transformer en concours d'accusation. Les vieux accusent les jeunes...
    Lire la suite ...