• Grosse angoisse après un tweet mystérieux du centre de commandement des armes nucléaires américaines

    Il y a 16 jours - Par Journal du Gamer

    Le tweet, retiré depuis, affichait une suite de caractères incohérente, « ;l;;gmlxzssaw ». Venant de n'importe quel compte Twitter, tout le monde aurait trouvé ça bizarre, mais sans se poser trop de question. Sauf que la Stratcom est en charge de l'arsenal nucléaire des États-Unis : un tel message est donc inquiétant, est-ce que l'agence américaine a été hackée ?
    Une erreur bête
    Heureusement, il n'en est rien. Une demie-heure plus tard, le compte Twitter s'excuse pour la confusion du précédent message et demande de ne pas en tenir compte, avant de tout supprimer. Le Daily Dot a néanmoins...
    Lire la suite ...