• Selon un tribunal américain, Apple a délibérément vendu des MacBook Pro défectueux

    Il y a 19 jours - Par FrAndroid

    Le dysfonctionnement du rétroéclairage de l'écran du MacBook Pro n'a pas fini de faire couler beaucoup d'encre. Une action collective aux États-Unis tente de montrer qu'Apple a délibérément vendu des MacBook Pro défectueux.
    L'affaire « flexgate » traîne et continue de faire couler beaucoup d'encre. Pour rappel, les MacBook Pro de 2016 sont victimes d'un sérieux problème de rétro-éclairage qui est causé par l'usure des câbles flex qui relient l'écran au contrôleur vidéo. Ces câbles s'enroulent autour de la charnière à chaque fois que l'on ouvre et ferme l'écran ce qui provoque un...
    Lire la suite ...