• Test: NBA 2K22, les Cavs se rebiffent

    Il y a 6 jours - Par Gamekult

    “When you come at the king, you best not miss.” criait Omar Little dans les ruelles sombres de Baltimore. Mais que faire lorsqu'on est à la fois le roi et celui qui veut le déboulonner? Ce paradoxe, c'est celui de NBA 2K, seul au sommet du basket virtuel depuis plus d'une décennie, mais qui peine à se renouveler efficacement depuis quatre ans. Des itérations successives qui semblent écrasées par le poids incommensurable d'une licence qui résume à elle seule un genre tout entier. Pour paraphraser Mickey, il est arrivé la pire des choses, ce qui peut arriver de pire à un jeu de basket : NBA...
    Lire la suite ...